Conte philosophique et humoristique sur les signes

Aller en bas

Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par daniel le Dim 4 Mai - 8:50

Un beau matin, Le BON DIEU décida d'entretenir ses 12 enfants sur les choses de la vie. Il pensait
que de cette manière, IL pouvait les soutenir en philosophant sur leur existence. Ils apparurent l'un après
l'autre devant lui et écoutèrent ses paroles.
"Après avoir longuement médité, J'ai pris la décision de vous envoyer dans le monde pour un certain
temps. Avancez devant moi l'un après l'autre afin que je vous donne quelques recommandations utiles pour
votre long voyage."
Le Bélier se présenta le premier.
"Toi, mon ami le Bélier, comme tu dois toujours être le premier en tout, tu as l'honneur d'être en quelque
sorte l'initiateur. Puise donc tranquillement dans tes idées et jette les dans la foule pour qu'elle puisse les
examiner car, si tu est malin, tu t'es tourné depuis longtemps vers de nouveaux horizons pour montrer à tout
le monde de nouveaux chemins. En réfléchissant un peu, tu remarqueras que tu travailles comme un
transformateur car tu arrives toujours à t'adapter à toute circonstance normale en faisant avancer le
progrès. Il en est donc ainsi de mon conseil : progresse dans la vie grâce à tes capacités spirituelles."
Le Bélier alla dans une agence de voyage, se procura un ticket pour l'Australie et disparut.
Ce fut maintenant le tour du Taureau.
"Cher Taureau, emprunte donc les idées de ton prédécesseur. Mieux que personne, il t'est possible de
leur donner forme. Puisque tu es pourvu d'une force de travail étonnante, acharne-toi, ça vaut la peine, ou
bien est-ce que je me trompe ? Par contre, si tu te laisses coincer par des futilités, tu seras confronté à des
crises et devras traverser la vallée des séparations. Si j'étais à ta place, je ne remettrais pas les choses en
question et ne changerais pas d'avis subitement, mais je me mettrais à créer et à cultiver le champ de la vie.
Les mystères de la vie que tu aimes tant s'éclairciront d'eux-mêmes. Contrôle-toi et prends patience, tel est
mon conseil."
Le Taureau s'acheta une belle maison et se consacra à la culture de l'avocat.
Le BON DIEU se tourna vers le Gémeaux et dit :
"Mon cher Gémeaux, tu as peut-être remarqué que tu te poses beaucoup de questions et n'en connais
pas les réponses. Pour cela tu dois faire preuve de plus de compréhension envers tout ce qui concerne
l'être humain. Tu ne pourras jamais tout éclairer à fond, apprend donc l'art d'accepter les choses et de
laisser faire, car c'est justement là que tu trouveras les réponses et la vraie connaissance en cadeau. Tel
est mon conseil."
Le Gémeaux alla à l'université et s'inscrit pour les sciences de la communication.
Le Cancer s' avança.
"Ah, mon cher Cancer, comment te sens-tu ? Envie de rire ou de pleurer ? En fait ça n'a aucune
importance, n'as-tu pas le devoir d'expliquer aux gens l'origine de leurs sentiments et leur montrer que la joie
et la peine font partie de la vie. Amuse-les ou parle à leur coeur et contribue ainsi à leur richesse intérieure.
Il faut seulement que tu fasses attention à ne pas perdre tes points de vue. Suis ces conseils et tu seras
heureux au milieu des tiens."
Le Cancer devint président du comité de bienfaisance et eu beaucoup d'enfants.
Fièrement apparut le Lion.
"Oh toi, mon Lion, tu as vraiment la capacité de présenter au monde toute la beauté de la création. S'il
n'y avait ton penchant à des comportements compliqués à cause surtout de ton orgueil ! Souviens-toi que tu
n'as pas dessiné le monde sur ta planche à dessin. Une compréhension plus simple de ton entourage et rien
ne s'oppose à une vie majestueuse. Tel est mon conseil."
Le Lion devint le président d'une société de mode et de musique et laissa polir tous les samedis ses
sept carrosses de luxe.
Maintenant c'est le tour de la Vierge d'écouter le conseil divin.
"Toi, ma chère Vierge, qui aimes tant contrôler et analyser, tu seras bien obligée de regarder ce que
font les hommes sur cette terre. Etudie les chemins qu'ils prennent et fais leur remarquer les fautes pour qu'
ils puissent aussi comprendre la création en détail et tout ça, à travers toi. Tu feras des progrès grâce à tes
idées claires. Tu remarqueras très vite qu'il y a des hommes qui ne voient pas les choses de la même façon
que toi. Voici donc mon conseil personnel : apprend à être tolérante car ce n'est pas pour rien que les
hommes sont si différents."
La Vierge devint chef du personnel d'un des plus grands bureaux de conseillers fiscaux du lieu et
accomplit son devoir jusque dans ses moindres détails.
DIEU s'adressa maintenant à la Balance.
"Toi ma chère Balance, tu remarqueras que les hommes ne connaissent l'harmonie que depuis peu de
temps. Rend service à l'humanité pour qu'elle se rende compte des devoirs envers les autres. Ton sens de
la coopération et de la coexistence sont tes atouts majeurs. Apprend aux hommes à ne pas regarder les
choses d'un point de vue égoïste. Tu te retrouveras donc toujours là où se font sentir des problèmes
d'équilibre. En participant activement aux événements, tu trouveras harmonie et équilibre. C'est mon conseil."
La Balance acheta un abonnement annuel du Metropolitan Opera et devint observateur neutre à l'ONU.
Le Scorpion apparut discrètement sur scène.
"Bien le bonjour, mon cher Scorpion, rentre ton dard, je ne te ferai rien. Rien ne sera facile pour toi, car
tu as une sensibilité particulière et tu ressens bien les états d'âmes de tes congénères. Tu souffriras
souvent de ce que tu verras, mais n'auras pas l'occasion de parler à ton entourage de ce qui t'émeut. Tu
auras l'opportunité de ressentir les instincts de tes semblables et tu devras lutter contre les tiens. Mon
conseil est de ne pas t'identifier de trop près avec les misères que tu rencontreras. Aide plutôt les hommes
à comprendre le caractère éphémère des cycles de la vie.
Le Scorpion ouvrit un centre spirituel spécialisé dans le "rebirthing" sous-marin.
Puis approcha le Sagittaire souriant.
"Salut mon ami Sagittaire, quand tu seras prêt, parcours le monde, et montre aux hommes qu'il y a
toujours quelque chose qui vaut la peine d'être vécu. Fais-les rire pour qu'ils ne soient pas frustrés et
initie-les à l'art de la convivialité. Tu en auras souvent l'occasion car tu rencontreras beaucoup de monde
sur ton chemin. Prend soin de te faire comprendre sinon l'humanité n'avancera pas. Voici mon conseil : tiens
ta langue pour ne pas donner le coup de grâce au reste d'espoir que le genre humain a encore en lui-même.
Va maintenant. Tu as un long chemin devant toi."
Le Sagittaire s'en alla à la gare, prit un billet pour le transsibérien et fut aperçu dans l'Himalaya au milieu
de la foule à la recherche de nouvelles cultures.
Ensuite vint le Capricorne.
"Mon cher Capricorne, je suis heureux de voir que tu as pu te libérer de tes obligations journalières
pour venir me voir, car tu ne vas pas avoir la vie facile avec toutes les responsabilités qui reposent sur tes
épaules. Montre aux hommes comment ils peuvent se rendre utiles. Mais sois prévenu, l'homme n'est pas
parfait ! C'est pourquoi je te conseille d'essayer de comprendre que ce n'est pas la perfection que tu
cherches mais l'intégrité personnelle. Maintenant dépêche-toi de reprendre ton poste, les autres t'attendent
déjà."
Le Capricorne devint président des Chemins de Fer de son pays et obtint la 2 667ème place sur les 25 000 participants au Marathon de New-York.
Apparemment pressé, le Verseau se montra.
"Verseau, merci d'être venu. J'imagine la question qui te trotte dans la tête : qu'est-ce qu'il me veut
encore ? Ton besoin de liberté est grand, mais à quoi ça te sert si ton entourage ne peut te comprendre ?
Puisque tu sais deviner à quoi l'avenir pourrait ressembler, raconte aux hommes ce que tu imagines pour
qu'ils puissent connaître les autres possibilités de la vie. Garde toi d'être égoïste, sinon tu souffriras de la
solitude. Tu découvriras la liberté en aidant les autres à se développer et en étant là lorsqu'ils auront besoin
de toi. C'est le conseil que je te donne."
Le Verseau s'assit devant son ordinateur et développa un programme qui devrait aider à empêcher la
fin du monde.
En dernier apparut le Poisson.
"Mon cher Poisson, pour toi non plus ce n'est pas facile, avec tes antennes sensibles tu ressens les
préoccupations de tes contemporains. Si seulement tu pouvais prendre plus de recul face aux soucis ! Tu
penses même en être la cause. N'empêche pas ta créativité soi-disant parce que les problèmes des autres
te préoccupent trop. Tu as donc de grandes choses à faire, réveille-toi ! Rien à dire contre la compassion,
mais tu n'as pas besoin de te faire du mal, n'est-ce-pas ? Je te conseille donc de te sortir de là et de faire
preuve de courage pour donner forme et expression à toutes tes bonnes pensées."
Le Poisson s'en alla à Hollywood où on découvrit son talent pour le film dramatique.
Après que tous soient partis dans toutes les directions, le BON DIEU se retira et réfléchit à ce qu'il
adviendrait de ses enfants de par le monde. IL alla de nouveau se consacrer à sa tâche pour veiller à
l'ordre du monde, ses enfants se représenteront devant lui plus tard.
Pendant ce temps, ces derniers se consacrèrent à leurs diverses entreprises, et chacun se demanda
ce que les autres faisaient comme expériences. Ils n'étaient pas tous si heureux et regrettaient plus ou
moins la présence des autres. Après une certaine période, Le BON DIEU leur fit savoir que le temps d'une
nouvelle rencontre était venu. Ils se réunirent encore une fois devant lui afin d'écouter ses paroles.
"Mes chers enfants, JE vous ai observés lors de vos tentatives pour mettre en oeuvre les conseils
donnés. Certains s'en sont bien sortis, d'autres ont eu des difficultés. J'ai donc décidé que vous combiniez
vos efforts pour vous occuper ensemble du bien-être de l'humanité."
Telles furent les paroles du BON DIEU...
Les enfants se mirent en route et fondèrent un groupement international d'utilité publique se
concentrant sur l'étude de la situation de la paix dans le monde. Le Bélier et le Gémeaux travaillèrent
ensemble au catalogue des requêtes. Le Taureau et le Cancer s'occupèrent de l'agencement intérieur et du
design sous l'égide de la Balance qui leur expliqua comment donner forme au projet. Le Capricorne et la
Vierge organisèrent efficacement et jusque dans les moindres détails la structure de l'organisation. Le Lion
devint responsable des "Public Relation" du groupe et le Poisson l'aida à se créer une image et obtint la
gérance du budget de publicité. On demanda au Sagittaire de découvrir de nouvelles cultures afin que l'on
puisse se faire une idée des possibilités existantes en des lieux reculés. Le Verseau entreprit d'établir un
réseau de communication universel, grâce aux performances de l'informatique. Le Scorpion surveilla le tout
scrupuleusement, toujours soucieux de préserver le caractère respectable de l'entreprise.
Et DIEU regarda ce que faisaient ses enfants sur Terre. Ce qu'il vit lui plut, en particulier les champs de
chanvre vert, et il commença à réfléchir à ce qu'il pourrait faire de sa retraite méritée...

Personnellement j'aime bien ce conte ... Si il peut vous aider à comprendre votre entourage il aura atteint son but .

_________________

Voici ma devise:
L'amour c'est comme une drogue: ça rend fou et dépendant!
avatar
daniel
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2562
Age : 54
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Informatique
Humeur : Amoureux!!!!!!!!!!!!!
Date d'inscription : 30/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cotesud.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par Delphine le Dim 4 Mai - 10:45

MERCI BEAUCOUP !

_________________


avatar
Delphine
Je me suis incrusté
Je me suis incrusté

Féminin
Nombre de messages : 1783
Age : 47
Localisation : Charleville-Mézières ARDENNES
Emploi/loisirs : cuisine-ciné-musique-rando-lecture
Humeur : Follement amoureuse !!!!
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par Invité le Dim 4 Mai - 12:24

oufffffffffffff c'est long je lirais la suite plus tard

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par Invité le Dim 4 Mai - 15:16

pas mal ou as tu trouve CELA ,,,,,???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par Invité le Dim 4 Mai - 15:30

c est vrai, c est tres interessant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par daniel le Dim 4 Mai - 15:51

Evavi rentre ton Dard Laughing
non j'ai ça dans mes archives mais te dire où je l'ai eu pffff tu me pose une colle ...
Merci à toutes pour vos appréciations

_________________

Voici ma devise:
L'amour c'est comme une drogue: ça rend fou et dépendant!
avatar
daniel
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2562
Age : 54
Localisation : Caen
Emploi/loisirs : Informatique
Humeur : Amoureux!!!!!!!!!!!!!
Date d'inscription : 30/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cotesud.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par Invité le Lun 5 Mai - 10:33

mon dar est rentre il ne sort qu'a bon escient !!!!!et rarement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte philosophique et humoristique sur les signes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum